156

km

Agari Breizh

Anne Gragnic

Agari Breizh

Fille de producteurs de lapins d'Inzinzac-Lochrist, Anne Gragnic réfléchissait depuis longtemps à un projet professionnel en rapport avec ses préoccupations environnementales. Adepte du recyclage et passionnée de jardinage, elle a trouvé sa voie dans la production de champignons. À l'occasion d'une formation en maraîchage biologique suivie à Crédin, elle a rencontré Jean-Marc Onno, éleveur de porcs à Moustoir-Remungol, qui lui a proposé un bâtiment agricole désaffecté ainsi que le raccordement pour la chaleur et l'énergie à l'unité de méthanisation qu'il mettait lui-même en place sur son exploitation.

No items found.

Ses produits

Je propose à la vente du champignon de Paris biologique, d’une belle couleur noisette, plus savoureux que son cousin blanc. Sans sel, sans sucre et sans graisse, il est bénéfique pour tout le monde et, contenant également moins d’eau, il se réduit moins à la cuisson. D’autre part, il est étonnamment nutritif, fournissant plusieurs minéraux et vitamines, dont le cuivre, le sélénium, les vitamines B2, B3, B5 et la vitamine D. Certains principes actifs qu’il contient seraient bénéfiques pour la santé intestinale. D’ailleurs, de l’avis de nombreux experts, le champignon constitue un des segments les plus prometteurs de la médecine, qui commence tout juste à mesurer son potentiel thérapeutique.

Enfin, le champignon étant une bonne source de protéine (3,2 g pour 100 g), il peut jouer un rôle important dans une alimentation végétarienne ou végétalienne. Les champignons contiennent en moyenne entre 15% et 30% de leur masse déshydratée en protéine. Ce qui représente 50% des protéines retrouvées dans les œufs et 33% de celles de la plupart des viandes!

Ses engagements durables

La culture de champignons de Paris était inexistante en Bretagne et pourtant elle présente de nombreux avantages : elle n’exige pas de terre arable, puisqu’on les cultive sur des déchets agricoles (paille + fumier de cheval), transformés à leur tour, après la culture, en engrais et conditionneurs de sol de premier choix ; de plus, les champignons constituent un apport supplémentaire de protéines, de vitamines indispensables et de minéraux qui en font une véritable viande végétale.

Le chauffage utilise l'unité de méthanisation de son voisin. Ce dispositif est basé sur la fermentation de matières organiques (ici du lisier de porc, mais aussi des graisses et des déchets du port de pêche de Lorient), qui montent naturellement en température et produisent du méthane.