Nous voulons démocratiser
l’approvisionnement local

Pour répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux auxquels nous faisons face, nous sommes convaincus qu'il faut reconnecter producteurs, citoyens et territoires.

Manifeste Pour (Re)Connecter les agriculteurs, les territoires et les citoyens

Nous allons avoir quelques 10 milliards de bouches à nourrir en 2050. Comment faire, sachant que les ressources de la planète sont limitées et que le changement climatique impacte déjà notre capacité de production ?

Télécharger le manifeste Promus

En 2050, nous serons 10 milliards de personnes sur Terre. Comment tous nous nourrir ?
La seule réponse considérée aujourd’hui est de produire plus, au détriment des sols, des hommes et des femmes.
Plus nous produisons, plus nous détruisons notre capacité de production, plus nous artificialisons la production pour produire plus. C’est un cercle vicieux, sans issue.

Nous ne savons plus d’où viennent nos achats et nous oublions le véritable coût de leur production — sociétal et environnemental. Loin des yeux, loin du coeur.

Nos convictions

Il est urgent aujourd’hui de relocaliser la production alimentaire pour recréer du lien avec ceux qui nous nourrissent. C’est cette proximité qui permettra à tous de mieux se comprendre, se responsabiliser, se soutenir et d’avoir un impact.
Nous basons notre approche sur 5 piliers :

Transparence
Nous croyons à la transparence qui permet la confiance. La transparence qui permet à chacun d’apprendre et de s’améliorer chaque jour.

Écoute des territoires
Nous écoutons avant tout les acteurs du territoire pour construire avec eux, dans la durée, des circuits de proximité équitables.

Connexions
Nous soutenons des écosystèmes dans lesquels chacun peut trouver une place à sa mesure, sans jamais perdre le contact avec ses partenaires.

Qualité de service

Nous offrons les moyens nécessaires à la mise en oeuvre de circuits de proximité apportant une qualité de service irréprochable.

Durabilité
Nos outils de mutualisation permettent une efficacité environnementale jamais connue jusqu’alors.

Où en sommes nous ?

Étape 1  
Mutualiser la distribution locale
Nos producteurs partenaires économisent ainsi 1 jour et demi par semaine.

Étape 2
Décentraliser la plateforme de distribution alimentaire
L’installation des PromusBoxs nous permet de répondre plus rapidement aux demandes des acheteurs grâce à des stocks de producteurs avancés.

Étape 3  
Connecter la demande des professionnels à l’offre locale
Nous avons démarché les restaurateurs avec les produits de nos producteurs partenaires. Une seule livraison pour tous leurs besoins d’approvisionnement, en local. Les producteurs ont vu un chiffre d’affaire additionnel de +32%.

Étape 4  -> Aujourdhui
Décentraliser le conditionnement des produits bruts​
Nous développons des outils physiques pour adapter les unités de vente de grosses exploitations agricoles au marché local.

Qui sommes nous ?

Depuis 2018, nous avons construit une équipe qui mélange expérience et ambition pour répondre aux besoins de notre projet.

Antoine Pulcini

PDG

Quand ses enfants sont nés, Antoine a réalisé l’impasse dans laquelle l’humanité se jetait. Pas du genre à baisser les bras, il a quitté son poste à la direction Achats et Logistique de Danone pour lancer Promus avec Charles.

Charles Raymond

Directeur des Opérations

Issu d’une famille d’éleveurs, Charles a vu directement les conditions de travail des producteurs aujourd’hui. Après 10 ans dans la direction Logistique de Danone, il s’est lancé avec Antoine pour améliorer le quotidien des agriculteurs.

Baptiste Hanus-Greiveldinger

Logistique

Ingénieur de formation et premier employé de Promus, Baptiste supervise tout le suivi des transports dans le réseau Promus.

Apolline Imbault

Communication Marketing

Venant d’une famille d’agriculteurs de la Beauce, Apolline est attachée aux enjeux de l’agriculture. Après MiiMOSA et Panier Local, son souhait en rejoignant Promus est de contribuer au développement d’une alimentation plus locale en France.

François Chay

Produit

Après 8 ans passés au sein de la Ruche qui dit Oui ! à travailler sur la conception et la communication de leurs services, François a rejoint Promus pour aider les circuits courts à changer d’échelle.

Matthieu Deroo

Finances

À la fin de ses études à Polytechnique, Matthieu a cherché comment aider les producteurs en circuit-long, comme son père, à se mettre aux circuits courts. Quand il a croisé Promus, l’association était évidente.

Alexandre Pivain

Commercial

La bonne nourriture, c'est une passion pour Alexandre. Avant de rejoindre Promus, il a co-fondé Gentle Gourmet —la référence de la cuisine végane à Paris— en famille.

Manuel Corbet

Développement

Manuel a commencé par lancer son agence de création de sites Internet et c'est ainsi qu'il a rencontré l'équipe de Promus. Aujourd'hui, c'est lui qui mène le travail sur les différents outils.

Que faisons-nous ?

Nous aidons les coopératives et les gros producteurs indépendants à vendre localement des volumes importants. Nous accompagnons ces producteurs dans la diversification de leurs débouchés grâce à des outils physiques comme digitaux, et une équipe à leur écoute.

Pourquoi nous le faisons